NBA : Avant les Warriors, les pires débuts de saison pour un champion en titre

Les Warriors sont en difficulté cette année. Golden State n’a remporté que trois de ses sept premières rencontres de la saison et reste sur cinq défaites consécutives. Un des pires départs de l’histoire pour une équipe championne en titre. Avant eux, les Chicago Bulls, ainsi que les Boston Celtics, avaient fait pire, mais contrairement à la franchise de San Francisco, il y avait des circonstances atténuantes.

Les Warriors n’y arrivent pas. Sacré champion NBA la saison dernière après leur victoire en finale face aux Boston Celtics (4-2), Golden State a du mal à enchaîner cette année. Stephen Curry et ses coéquipiers ont un bilan de trois victoires et sept défaites, dont cinq consécutives, depuis la reprise. Une situation difficile à expliquer, l’effectif de la franchise de San Francisco ayant très peu bougé cet été. Les meilleurs éléments de Steve Kerr sont restés et il pouvait même compter sur le retour du prometteur James Wiseman. Car dans l’histoire, les équipes championnes en titre qui ont eu du mal à enchaîner l’année d’après pouvaient se trouver des excuses.

Les Celtics, orphelins de Bill Russell

Titrés à l’issue de la saison 1968-1969, les Boston Celtics ont démarré l’année suivante par 11 défaites lors de leurs 14 premières rencontres. Des revers qui peuvent s’expliquer par le départ de Bill Russell,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com