NBA : Fautes, clash… les finales très limites de Draymond Green en images

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Draymond Green, le joueur des Golden State Warriors est pointé du doigt pour son comportement depuis le début des finales NBA contre les Boston Celtics. Trop agressif, le coéquipier de Stephen Curry va devoir retrouver son meilleur niveau. Les C’s mènent la série 2-1 depuis leur victoire lors du match 2.

« J’ai joué comme de la m**** » Draymond Green n’a pas cherché à se cacher après la défaite des Golden State Warriors contre Boston cette nuit lors du match 3 des finales NBA. Le défenseur des Warriors, hué par le public de Boston dès la présentation des équipes, affichait une ligne de statistiques très pauvres à la fin du match remporté par les Celtics, qui mènent désormais 2 à 1 dans cette série (2 points, 4 rebonds, 3 passes, 6 fautes).

Écrans limites, fautes grossières...

Le lieutenant de Stephen Curry, peut-être parce qu’il a compris qu’il était trop juste sportivement sur cette série, face aux talentueux C’s, a visiblement décidé de la jouer « sale ». Ses écrans très limites ou ses fautes sur Brown avaient déjà été pointés du doigt après le match 2.

« Ça la fout mal quand même »

La nuit dernière,

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles