NBA: Le Français Doumbouya fait (encore) sensation avec Detroit

AFP,
/ Panoramic
/ Panoramic

"Magic", Orlando s'est offert dans un final haletant le scalp des Lakers qui restaient sur neuf victoires, mercredi lors d'une soirée NBA où le rookie français de Detroit, Sekou Doumbouya, a encore brillé.

Fin de série pour les Lakers La dixième victoire de rang des Lakers n'a pas eu lieu face au Magic, vainqueur à l'arraché (119-118) grâce au sang froid du jeune meneur Marquelle Fultz (21 pts, 11 rbds, 10 passes), auteur de deux derniers paniers cruciaux en se jouant de Javale McGee et LeBron James sous le panier, après que le "King" (19 pts, 19 passes) a cru avoir fait le plus dur plus tôt à trois points. Un dénouement mérité pour des Floridiens pourtant privés d'Evan Fournier (quadriceps), qui ont mené de 20 points et produit un beau basket dans le sillage d'Aaron Gordon (21 pts, 6 rbds) auteur de dunks spectaculaires, tout en profitant des largesses défensives inhabituelles des Californiens, encore privés d'Anthony Davis (sacrum). Les Lakers demeurent premiers à l'Ouest (33-8), devant Utah et Denver (28-12) qui s'est imposé contre Charlotte (100-86), mais a déploré la blessure à la cheville gauche de Jamal Murray, heureusement sans fracture.

Triples-doubles à résultats contraires Luka Doncic et Russell Westbrook ont réussi des performances de haute volée, mais cela n'a souri qu'au premier, vainqueur avec Dallas à Sacramento (127-123), le second n'ayant pu empêcher le revers de Houston contre Portland (117-109). Avec 25 points, 17 passes (record personnel), 15 rebonds, le Slovène a réussi le 20e triple-double de sa carrière à même pas 21 ans. Magic (...) Lire la suite sur sport24.com

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Antetokounmpo et les Bucks en leader, 10e victoire de rang pour les Jazz

NBA : LeBron James impitoyable avec les Lakers face à ses anciens Cavaliers

Irving : «La vérité, c’est que je soutiens mes coéquipiers»

Denver et Utah (avec Gobert) nouveaux dauphins des Lakers à l'Ouest

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi