NBA: Giannis Antetokounmpo, l'ancien sans-papiers héros du match à Paris

RMC Sport

Les places de l'AccorHotels Arena s'arrachent à prix d'or, Kylian Mbappé, Michael Jordan et Teddy Riner sont attendus en tribunes... À Paris, tout le monde veut assister au Milwaukee Bucks-Charlotte Hornets (ce vendredi, 21h), premier match NBA délocalisé en France de l'histoire. Sur le parquet, un joueur sera au centre de toutes les attentions: Giannis Antetokounmpo, le MVP de la saison passée au parcours atypique. 

>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et beIN Sports

Fils d’immigrés, il était sans-papiers jusqu’à ses 18 ans

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Giannis Antetokounmpo vient au monde à Athènes, le 6 décembre 1994, dans ce qui n’est pas encore son pays mais s’apprête à le devenir: la Grèce. Fils de deux parents nigérians, il est apatride jusqu’à ses 19 ans, âge auquel il décide de s’inscrire à la draft NBA. Pour lui permettre de s’envoler pour les États-Unis, le gouvernement grec facilite la naturalisation du prodige, qui défend maintenant fièrement les couleurs nationales.

Il était vendeur à la sauvette pour aider ses parents

Travailleurs acharnés, les parents Antetokounmpo enchaînent les petits boulots dans les années 2000 mais peinent à apporter de l’argent au foyer. Pour les aider, Giannis se poste dans les quartiers touristiques avec eux et s’improvise vendeur de rue. "On vendait de tout: des montres, des sacs à main, des lunettes de soleil, des porte-clés… J’étais vraiment un des meilleurs à ça, parce que j’adorais...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi