NBA: Golden State renverse San Antonio (même Curry n'en revient pas)

Golden State a signé une victoire de prestige la nuit dernière sur le parquet de San Antonio. Après un premier quart temps affreux, les Warriors ont réussi à renverser une situation fortement compromise. Grâce à Steph Curry et Klay Thompson notamment.

Malgré un premier quart-temps catastrophique, Golden State s'est imposé, mercredi, dans la salle de son grand rival San Antonio 110 à 98. Les Warriors ont aligné une neuvième victoire consécutive, accru leur avance au classement de la conférence Ouest et envoyé un message fort aux Spurs qu'ils pourraient potentiellement retrouver en finale de conférence en mai.

    

Après sept minutes de jeu, une telle issue semblait pourtant impossible: la franchise d'Oakland, méconnaissable et extrêmement maladroite (1 sur 11 au tir), était menée de 20 points (23-3). Les Warriors, vainqueur la veille des Houston Rockets (113-106), ont commencé à se réveiller en fin de première période mais accusaient encore seize points de retard (33-17).

    

Puis Stephen Curry (29 points) et Klay Thompson (23 pts) ont complétement changé la physionomie de ce choc: à partir de la deuxième période, Golden State a pris l'ascendant et San Antonio a perdu pied, ralliant les vestiaires avec seulement trois points d'avance (57-54). Les Warriors sont passé en tête pour la première fois de la soirée dès le début du troisième quart-temps (59-57) et ne sont plus retournés grâce à David West (15 pts), joueur des Spurs la saison dernière, décisif dans la dernière période.

    

"On s'est dit pendant la première période que cela allait être compliqué et cela allait être une longue soirée", a admis Curry après la 61e...Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages