NBA: Ja Morant, star des Grizzlies, suspendu pour avoir encore exhibé une arme à feu sur les réseaux sociaux

Ja Morant n’a visiblement pas retenu la leçon. La star des Grizzlies s’est de nouveau affichée avec une arme à feu dans un live Instagram. Devant l’ampleur de cette nouvelle affaire, son club l’a suspendu de toute activité, comme l’apprennent les médias américains et le confirme le club de Memphis dans un communiqué.

La NBA "en train de recueillir plus d'informations"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Nous sommes au courant de la vidéo sur les réseaux sociaux impliquant Ja Morant, est-il sobrement expliqué. Il est suspendu de toute activité en cours de la ligue. Nous ne ferons aucun commentaire de plus pour le moment". De son côté, la NBA patiente encore avant de prendre une décision. "Nous sommes au courant de la publication sur les réseaux sociaux impliquant Ja Morant et sommes en train de recueillir plus d'informations", commente sobrement son porte-parole Mike Bass.

Début mars, Morant avait pour rappel été déjà suspendu par son club avant d’être privé de 8 matchs par la NBA après une histoire similaire. Dans une boîte de nuit, il avait montré une arme pendant un live Instagram. "Je suis désolé pour ma famille, mes coéquipiers, mes entraîneurs, mes fans, mes partenaires, la ville de Memphis et le club de vous avoir laissé tomber, s’était-il alors expliqué. Je vais prendre un peu de temps pour obtenir de l'aide et travailler sur de meilleures méthodes pour gérer mon stress et mon bien-être général".

De nombreux précédents pour Morant

Cela allonge ainsi la liste de ses dérapages extra-sportifs. Avant cela, il avait ainsi été accusé l'été dernier d'avoir frappé plusieurs fois un adolescent de 17 ans au cours d'un match organisé à son domicile. La victime avait alors assuré que Morant était ensuite allé chercher un pistolet, visible à sa ceinture. Il n'y a cependant pas eu de poursuites par la police locale, "faute de suffisamment de preuves" pour l'inculper.

Enfin, dernièrement, une enquête a été menée à la suite d'une confrontation d'après-match entre l'entourage de Morant et l'équipe des Indiana Pacers, encore avec des soupçons d'armes à feu. Aucune preuve n'avait été trouvée au sujet de cette altercation.

Article original publié sur RMC Sport