NBA : James Harden à Brooklyn, pourquoi c'est un transfert hors norme

Coralie Salle
·1 min de lecture

Coup de tonnerre en NBA ! Les Brooklyns Nets ont officialisé l'arrivée de James Harden, élu meilleur joueur de la ligue en 2018, pour épauler deux autres stars, Kevin Durant et Kyrie Irving. Un transfert fou avec quatre équipes, sept joueurs et potentiellement neuf tours de draft impliqués.

James Harden, un joueur hors-norme

À Houston, "The Beard" (le barbu) a affolé les compteurs. Lors de la saison 2019-2020, l’Américain a atteint une moyenne de 38 points par match sur les trois premiers mois de compétition. À titre de comparaison, même Michael Jordan, en 1987 ne scorait pas autant (37,1). Il a également connu une série fabuleuse de 32 matchs consécutifs à plus de 30 points. Mais, malgré ses grandes performances individuelles, le MVP de la saison NBA 2017-2018 n’a pas gagné de titres avec Houston. Un manque qui a certainement pesé dans sa décision de quitter le club texan.

Car le divorce entre James Harden et les Rockets était pratiquement inéluctable. En novembre dernier, l’ancien joueur d’Oklahoma City avait fait part de son envie de quitter les Rockets. Malgré le pont d’or de 103 millions de dollars sur 2 ans proposé par ses dirigeants, l’Américain n'a pas changé d’avis : il voulait partir et...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi