NBA : Le jour où les Warriors ont voulu se séparer de Stephen Curry

Homme fort des Golden State Warriors, Stephen Curry a porté sa franchise l’été dernier pour aller décrocher un nouveau titre de champion NBA. A 34 ans, le meneur des Dubs est toujours à un niveau stratosphérique, lui qui aurait pu quitter la Californie il y a quelques années. Andrew Bogut, son ancien coéquipier, a fait d’énormes révélations sur un trade manqué aux Bucks.

Si certains pensaient que la dynastie Warriors était terminée, les Dubs ont calmé tout le monde. Avec un Stephen Curry étincelant qui a décroché son premier titre de MVP des Finales, les Golden State Warriors ont de nouveau été sacrés en s’imposant contre les Boston Celtics. Un succès que la franchise californienne doit en grande partie à Chef Curry, son franchise player.

Stephen Curry aurait pu quitter les Warriors

Pourtant, il y a quelques années, Stephen Curry aurait pu aller voir ailleurs. « La raison pour laquelle je suis sûr que les Warriors ont failli trader Curry, c’est que la personne qui supervise les dossiers médicaux aux Bucks — je ne vais pas citer son nom — avait les rapports de Steph et de Monta sur son bureau. Et je crois que ce sont les Bucks qui ont dit qu’ils ne faisaient pas confiance aux chevilles de Steph, donc ils ont préféré Monta, qui avait plus tendance à rester en bonne santé », a confié Andrew Bogut, ancien joueur des Warriors, dans des propos relayés par Parlons Basket.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com