NBA : Kevin Durant se fait encore clasher pour son trade

Alors que les Brooklyn Nets ont réglé le cas de Kevin Durant, ce dernier continue de faire parler les observateurs de la NBA. Plusieurs franchises ont tenté leur chance dans ce dossier, notamment les Boston Celtics. Une éventualité qui n’a pas du tout plu à Bob Ryan, célèbre éditorialiste du Boston Globe.

C’est un feuilleton qui même après son terme continue de faire parler. Après avoir effectué sa demande de trade à la fin du mois de juin, Kevin Durant a finalement décidé de rester à Brooklyn la saison prochaine. Par la voix de leur manager, Sean Marks, les Nets ont annoncé il y a quelques jours que « Steve Nash et moi-même, ainsi que Joe Tsai et Clara Wu Tsai, avons rencontré Kevin Durant et Rich Kleiman à Los Angeles hier. Ensemble, nous nous sommes mis d’accord pour poursuivre notre association. Nous nous concentrons désormais sur le basket, avec un seul but en tête : bâtir une franchise qui dure pour ramener le titre à Brooklyn. »

Les Nets ne voulaient pas vendre Durant

Faute d’offres satisfaisantes pour la franchise new-yorkaise et pour lui, Kevin Durant a donc été contraint de revenir sur sa décision. Ce scénario aurait été celui envisagé par les Nets depuis le début, d’après les informations de Shams Charania : « les Nets ont fixé un prix incroyablement élevé parce qu’ils ne voulaient pas vraiment échanger Kevin Durant. J’ai entendu de la part de nombreux exécutifs que Brooklyn ne voulait pas bouger KD, ce qui explique cette contrepartie très élevée. Malgré ça, je continue…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com