NBA : Kevin Durant s’offre un nouveau clash avec des légendes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Critiqué par Charles Barkley sur la valeur de ses titres de champion NBA et sur son impact avec les Golden State Warriors, Kevin Durant n’avait pas hésité à lui répondre sèchement. Alors que Shaquille O’Neal a pris la défense de Barkley, KD en a remis une couche en s’en prenant… au Shaq !

Rien n’ aura été facile cette saison pour Kevin Durant. Pour sa seconde année pleine avec les Brooklyn Nets, KD espérait rafler son troisième titre de champion NBA. Vu la dream team de la franchise new-yorkaise, elle faisait logiquement office de favori. Pourtant, la saison n’a pas été facile, en partie à cause des problèmes interminables avec Kyrie Irving et son refus de se vacciner. Résultat, les Nets ont été « sweep » par les Celtics au premier tour des playoffs. Un sévère 4-0 qui a remis Brooklyn à sa place et Kevin Durant avec. D’habitude intraitable à ce niveau de la compétition, le double MVP des Finales a cette fois été méconnaissable. « Pour être honnête, je réfléchis trop dans cette série. Je veux dire dans ma façon d’aborder les matches. Je me prépare bien pourtant, mais ce sont des petites décisions qui ne tournent pas en ma faveur. Il y a des moments où j’ai besoin d’y aller, de ne pas penser et de simplement jouer. Je ne pense pas que la fatigue soit un facteur. Je me sens bien, je ne suis pas essoufflé. Mon corps ne me fait pas mal. Donc je ne rejette pas la faute là-dessus », confiait Kevin Durant juste avant l’élimination des Nets. Cette contre-performance mêlée au succès des…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles