NBA : Les plus longues suspensions de l’histoire

Si Kyrie Irving a récemment été suspendu pour une durée de cinq rencontres minimum par les Nets, cette sanction est bien éloignée des plus longues de l’histoire de la NBA. L’occasion de faire un retour sur les plus lourdes suspensions de la ligue, un classement largement dominé par Ron Artest, acteur majeur du fameux « Malice at the Palace ».

En pleine polémique après avoir mis en avant le film « Hebrews to Negroes : Wake Up Black America », Kyrie Irving a été suspendu pour au moins cinq rencontres par les Brooklyn Nets. La franchise l’a annoncé dans un communiqué, alors que dans la foulée, le meneur âgé de 30 ans s’est enfin décidé à présenter ses excuses. Reste à savoir comment la situation évoluera et si cette sanction sera prolongée dans un futur proche. Elle reste éloignée des plus lourdes suspensions de l’histoire de la NBA.

Kermit Washington, 26 matchs

Drafté en 1973 par les Lakers, Kermit Washington se fait remarquer quatre ans plus tard lors d’un match face aux Rockets. En effet, il avait asséné un violent coup de poing à Rudy Tomjanovich, pendant que des échauffourées avaient lieu un peu partout sur le parquet. L’ancien joueur de Houston semble aller bien dans un premier temps, mais il est finalement amené aux urgences. Nez cassé, mâchoire fracturée, traumatisme crânien… Il a mis cinq mois à s’en remettre,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com