NBA : Magic Johnson, Tim Duncan… Stephen Curry comparé aux légendes après son récital

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Champion NBA pour la quatrième fois de sa carrière cette saison, Stephen Curry a glané son premier trophée tant convoité de MVP des Finales. Steve Kerr, son entraîneur, lui a de nouveau adressé ses félicitations tout en le comparant à Magic Johnson ou encore Tim Duncan.

« Et puis il y a Steph, qui a consolidé aujourd’hui, ou plutôt par sa carrière, sa place de meilleur meneur de tous les temps ». Après le nouveau triomphe des Golden State Warriors, Andre Iguodala n’avait pas peur des mots. Devant Magic Johnson, il place Stephen Curry. Avec quatre titres de champion NBA et désormais un trophée de MVP des Finales, le meneur de Golden State a encore ajouté une ligne à son palmarès déjà bien étoffé. A présent, le Chef a remporté tout ce qu’il pouvait en NBA, il ne lui manque qu’une médaille d’or aux Jeux Olympiques. Mais pour l’instant, tout le monde se contente de son récital dans la plus grande ligue du monde. « De cette taille, on n’a jamais vu quelqu’un dominer la NBA comme ça, et porter autant de poids sur ses épaules comme dans ces Finals. On a tous vu des gars le faire, et habituellement, c’est un pivot comme Hakeem (Olajuwon). Ou des gars comme Kobe Bryant, LeBron James, des gars de 2m00 et plus, qui peuvent trouver leurs positions et shooter au-dessus de leurs défenseurs. Mais Steph est un gars qui est défié sur le plan de la taille, et on le voit tous. C’est juste incroyable. (…) C’est sans doute une des parties préférées de ma carrière, aux côtés de la Draft et des Jeux…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles