NBA : Rudy Gobert (Minnesota) gagne, Evan Fournier (New York) ne joue pas

Rudy Gobert et les Wolves se sont imposés à Orlando mercredi soir. (Petre Thomas/Usa today sports)

Avec 16 points et 8 rebonds, le pivot des Bleus, Rudy Gobert, a largement participé au deuxième succès de suite à l'extérieur des Minnesota Timberwolves à Orlando (108-126). En revanche, pour Evan Fournier, c'est un deuxième match d'affilée sans temps de jeu, tandis que son équipe des Knicks a décroché la victoire à Denver (103-106).

Ce n'est pas une nuit à ranger parmi les grands fracas, mais pour Rudy Gobert, elle a le goût toujours agréable de la victoire. En déplacement à Orlando avec la meute du Minnesota, le pivot français a rendu une copie très honnête, avec 16 points (5/7 aux tirs) et 8 rebonds en 32 minutes. Gobert a ainsi largement participé au deuxième succès d'affilée à l'extérieur des Timberwolves (108-126), qui se requinquent un peu après un passage délicat (6 défaites lors de leurs huit précédents matches).

lire aussi : Classement Est

Prestation correcte de Maledon

Pour Evan Fournier, en revanche, l'affaire demeure délicate. Pour le deuxième soir d'affilée, Tom Thibodeau s'est en effet privé des services de l'arrière français, scotché sur le banc sans la moindre minute de temps de jeu à Denver la nuit dernière. Une situation fâcheuse pour le vice-champion olympique à Tokyo, pleinement assumée par l'ancien coach des Bulls. Et ce d'autant plus que la tactique de la rotation resserrée choisie par Thibodeau est pour l'instant gagnante puisque les Knicks ont engrangé à Denver (privé de Nikola Jokic sous protocole Covid) un deuxième succès de suite (103-106), après celui acquis la veille en Utah.

lire aussi : Classement Ouest

Envoyé en G-League il y a une semaine, Ousmane Dieng n'est pas encore réapparu dans le roster du Oklahoma City Thunder et n'a donc pas participé au succès sur le gong d'OKC mercredi soir à Washington (120-121). Malgré une prestation correcte, une nouvelle fois en sortie de banc, l'arrière Théo Maledon (7 pts, 3 rbds, 2 interceptions en 22 minutes) n'a pu empêcher les Hornets de s'incliner à domicile devant les Indiana Pacers (113-125). Pas mieux pour Frank Ntilikina (5 pts, 1 rbd, 1 interception en 12 minutes) dans le naufrage des Dallas Mavericks à domicile face aux Houston Rockets (92-101), pourtant plus mauvais bilan NBA jusque-là.

lire aussi : Toute l'actualité de la NBA

lire aussi : Boston et Milwaukee font la loi