NBA : Les Spurs prêts à faire n’importe quoi pour Wembanyama

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annoncé en tant que numéro 1 à la Draft 2023, Victor Wembanyama continue de faire parler de lui. Après le nouveau titre raflé par l’ASVEL, l’ailier fort français a décidé d’activer sa clause de sortie pour quitter le champion de France. Sauf rebondissement, Wembanyama devrait rebondir à Boulogne-Levallois et non pas au Paris Basketball. Pendant ce temps, les Spurs avancent leurs pions pour préparer sa potentielle arrivée dans un an.

Sa situation interpelle. Après avoir raflé un nouveau titre de champion de France avec l’ASVEL, Victor Wembanyama a activé sa clause de sortie. Un coup de massue pour Tony Parker qui souhaitait absolument le conserver et l’accompagner jusqu’à la Draft 2023. A un an de l’événement, Victor Wembanyama est annoncé numéro 1, ce qui serait une grande première pour un Français. Pour ne pas voir son classement baisser, l’ailier fort de 18 ans veut du temps de jeu. Et cela passe peut-être par un départ…

Après le titre, Wembanyama va quitter l’ASVEL

« C’est une saison où je n’ai pas pu jouer beaucoup de matches d’affilée mais quand j’ai joué, c’était satisfaisant. J’ai construit des choses, notamment pour l’année prochaine, c’était une saison intéressante. Je pense que j’ai confirmé que je pouvais dominer en Euroligue et en Betclic Élite. Avec l’Euroleague, j’ai vu une exigence que je n’avais pas connue avant avec un rythme soutenu et plus de matches », rappelait-il sur beIN Sports en mai dernier lors de l’obtention de son second titre de meilleur espoir de Jeep…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles