NBA: la surprise du Heat à son rookie, qui n'avait pas vu sa mère depuis 3 ans

Il s'agit certainement de la très belle histoire de cette fin d'année 2019. Ce vendredi, juste avant la rencontre contre Indiana, le Heat de Miami a décidé de faire une magnifique surprise à l'un de ses protégés, Chris Silva.

Silva a quitté le Gabon juste avant ses 16 ans

Ce dernier, qui n'avait pas vu sa mère depuis trois ans, a eu l'immense bonheur de la voir débarquer sur le parquet, entouré de son entraîneur Erik Spoelstra et de ses coéquipiers. Le joueur a ainsi terminé dans ses bras, les yeux remplis de larmes. Une belle image qui cache aussi beaucoup de sacrifices pour la passion du basket.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le rookie de 23 ans détonne depuis son arrivée dans le monde de la NBA. Après ses entraînements, le joueur aime aller courir, comme le rapporte le Miami Herald. Originaire du Gabon, Silva, deuxième joueur de NBA originaire de ce pays après Stéphane Lasme, a quitté son pays de naissance en 2012, juste avant ses 16 ans.

Apprentissage de l'anglais et premier vol en avion

Avant son départ, il ne parlait pas anglais et n'avait encore jamais pris l'avion. Pour arriver à bon port, il a dû en prendre quatre, jusqu'à New York. Son déménagement aux Etats-Unis a surtout été motivé par son rêve d'intégrer un jour la prestigieuse Ligue de basket. Ses premiers mois ont pourtant été particulièrement compliqués, avec le mal du pays qui s'est rapidement installé.

Séparé de ses parents et de ses trois frères, le joueur n'a eu l'occasion de les...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi