NBA : Des tensions éclatent avec Wembanyama

Victor Wembanyama n’a pas peur de le dire, il sera le numéro 1 de la Draft 2023. Il avait alors clairement prévenu son principal rival pour cet événement : Scoot Henderson. Et visiblement, les propos du Français n’auraient pas été appréciés par ce dernier. De quoi alors donner lieu à certaines tensions entre les deux rivaux de la future Draft NBA.

Aujourd’hui aux Metropolitans 92, Victor Wembanyama est d’ores et déjà annoncé comme le futur numéro 1 de la Draft 2023. Un statut acquis aux yeux du Français, qui n’avait pas hésité à chambrer son grand rival : Scoot Henderson. « Si j’étais jamais né, je pense que Scoot Henderson mériterait d’être numéro 1 de la Draft », avait notamment lâché Wembanyama. Un message très fort qui serait d’ailleurs arrivé jusqu’aux oreilles de Scoot Henderson.

Henderson, numéro 2 derrière Wembanyama ?

Rapporté par Parlons-Basket, Marc J. Spears, journaliste pour ESPN, a rapporté une anecdote concernant la réaction de Scoot Henderson, suite aux propos de Victor Wembanyama. « Scoot Henderson est l’un des rares adolescents américains qui se rend assez peu sur les réseaux sociaux. Alors, lorsque le phénomène de 2m21 Victor Wembanyama a fanfaronné en disant que Henderson aurait sans doute été sélectionné n°1 lors de la Draft NBA 2023 si Wembanyama n’était pas né, la star de la G-League Ignite est passée…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com