NBA : Warriors, Cavaliers… L’énorme aveu de Stephen Curry

Si Stephen Curry a désormais quatre bagues de champion NBA, il a remporté sa toute première en 2015. Opposés aux Cavaliers de LeBron James, les Warriors s’étaient imposés en six matchs. Impressionnant lors de cette série, le meneur de Golden State n’avait pourtant pas été élu MVP des Finales, ce qui pour lui était une erreur.

2015 a marqué le début de l’ère des Warriors. À partir de cette année-là, Golden State a atteint les Finales NBA cinq fois consécutives, pour trois titres de champions (2015, 2017, 2018), avant d’ajouter un sacre supplémentaire la saison dernière. Stephen Curry et ses coéquipiers avaient réussi à faire tomber les Cavaliers de LeBron James, qui venait tout juste de revenir au sein de la franchise où il s’était révélé, après quatre ans passés du côté du Miami Heat. Mais Stephen Curry n’avait pas été élu MVP de ces Finales. En effet, c’est André Iguodala qui avait reçu cette distinction, lui qui avait contenu et défendu sur le King tout au long de la série.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Bien sûr je pense que je méritais le trophée de MVP des Finales en 2015 »

Le meneur désormais âgé de 34 ans est revenu sur cet épisode, dans le podcast de JJ Redick, the Old Man and the Three. « Bien sûr je pense que je méritais le trophée de MVP des Finales en 2015. Quand tu arrives en Finales pour la première fois, tu n’as pas conscience…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com