Ndombélé : "Tottenham n'a pas encore vu le meilleur Tanguy"

Recruté contre 60 millions d'euros à l'Olympique Lyonnais l'été dernier, Tanguy Ndombélé a connu des débuts encourageants à Tottenham, mais n'a pas encore affiché son meilleur visage. Auteur de deux buts en onze journées de Premier League, le milieu de terrain français avait bien débuté la saison avant de manquer deux matches en raison d'une blessure. Depuis, à l'image de son équipe, en difficulté en championnat, il peine à hisser son niveau de jeu et à redevenir le milieu de terrain irrésistible qu'il était à l'OL.

Tottenham - Les Spurs marqués par la finale de Ligue des champions ? La réponse magique de Mourinho

Dans une interview accordée à Foot Mercato, Tanguy Ndombélé a reconnu qu'il n'avait pour le moment pas encore affiché son meilleur niveau avec les Spurs : "Je ne pense pas, je suis sûr que Tottenham n’a pas encore vu le meilleur Tanguy Ndombélé. Je tente de m’adapter. Il y a beaucoup d’intensité aux entraînements. C’est différent de Lyon, c’est le championnat anglais qui veut ça. J’ai eu quelques pépins physiques".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"La Premier League, c'est très compliqué"

Tanguy Ndombele Tottenham 2019-20
Tanguy Ndombele Tottenham 2019-20

"C’est comme ça, ça fait partie du jeu. J’essaye de m’adapter au plus vite. Quand ça va, c’est bien pour tout le monde. Quand ça ne va pas, tout le monde est perdant. Donc j’essaye d’être bien sur tous les plans. J’essaye de m’adapter. Après, je ne pensais pas que ça allait être aussi dur. C’est très compliqué la Premier League. Je prends mes marques petit à petit. J’espère que ce sera mieux à l’avenir", a ajouté le milieu des Bleus.

Tottenham a besoin de temps pour s'adapter à Mourinho selon Lo Celso

Tanguy Ndombélé a également affiché ses ambitions pour le futur avec Tottenham : "Je suis quelqu’un d’ambitieux. Vous pourriez me mettre en Ligue 2, je voudrais gagner le championnat. Peu importe avec qui je suis, je veux gagner. Je suis comme ça. Même s’il y a des équipes qui sont meilleures que nous sur le papier, je reste ambitieux. Quoi qu’il arrive, je veux gagner. C’est comme ça que je suis et je serais toujours ainsi".

Enfin, le milieu de terrain a évoqué sa rencontre et sa relation avec José Mourinho : "C’est sûr qu’au premier abord, ça m’a fait bizarre de l’avoir comme coach. Je n’étais pas habitué. D’habitude, je le voyais à la télévision ou en interview, c’était marrant. Cela se passe plutôt bien. Le coach et ses adjoints viennent de prendre leurs marques. Les méthodes de travail changent, mais c’est toujours aussi dur. En Premier League, c’est comme ça. L’approche est différente. Le coach parle français, donc c’est plus facile pour échanger. Petit à petit, on verra comment cela se passe".

À lire aussi