Ndoye, le Cheikh en or

SO FOOT

Lorsqu'on jette un coup d'œil rapide à sa fiche de statistiques, on pourrait croire à un déclin. Après avoir inscrit la bagatelle de neuf buts en championnat la saison dernière, pour ce qui constituait sa première année dans l'élite, Cheikh Ndoye n'en a pour l'instant planté que trois, à quatre journées de la fin. Mais comme le football est un peu plus compliqué qu'une série de chiffres, surtout quand on parle d'un milieu plutôt défensif qui conserve un nombre de buts très correct, il convient de prendre davantage de temps pour se faire une idée de la chose. Car à 31 ans, l'Angevin ressemble comme deux gouttes d'alcool à du bon vin. À l'image de la boisson, le joueur garde le même aspect en apparence, mais modifie sa nature au fil des printemps. Il travaille, il s'affine, il change. En d'autres termes, il devient meilleur. Et on l'admet facilement si on se concentre pour le juger.


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages