«Tu ne peux pas continuer à te cacher», le clash continue avec Alaphilippe

Ces dernières semaines, Patrick Lefévère, patron de Julian Alaphilippe au sein de la Soudal Quick-Step, n’avait pas hésité à mettre la pression sur le Français, utilisant notamment son salaire élevé pour salaire. Et voilà que cela ne s’est clairement pas arrêté là, puisqu’Alaphilippe a de nouveau été attaqué par son patron ce jeudi avant également de lui répondre.

Pour Julian Alaphilippe, l’année 2022 a été très compliquée. En effet, les pépins se sont enchainés et en 2023, le Français veut retrouver les sommets. Son patron aussi. Patrick Lefévère l’avait ainsi clairement fait savoir à la star de la Soudal Quick-Step, lâchant notamment : « Je veux qu'il se reprenne. Il me doit une revanche. Julian a un salaire de champion mais il doit confirmer qu'il en est toujours un. Qu'il ne soit plus champion du monde, je m'en fiche, mais ces dernières années, il n'a pas gagné grand-chose ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Je lui ai fait savoir que je n’étais pas du tout content »

Bien évidemment, ces déclarations à l’encontre de Julian Alaphilippe ont fait grand bruit. Et ce mardi, Patrick Lefévère a rajouté de l’huile sur le feu. Rapporté par Le Parisien, le patron de la Soudal Quick-Step a annoncé à propos d’Alaphilippe : « Il a dit que nous n’avons pas eu cette conversation, je dis que nous l’avons fait. Sa femme et son manager étaient là. Je lui ai dit que…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com