Ce n'est que le début des ennuis pour la Juventus

Quinze points de pénalité en championnat, une possible exclusion jusqu’en 2028 des compétitions européennes : la Juve, reine d’Italie lors de la dernière décennie, pourrait une nouvelle fois retomber bien bas de son propre fait.

Pas facile d’être supporter de la Juventus par les temps qui courent. Il y a d’abord eu l’humiliation à Naples (5-1) à digérer. Puis les moqueries des tifosi interisti, milanesi et du reste de l’Italie et d’ailleurs - même le Rubin Kazan s’y est mis sur TikTok - lors de l’annonce du retrait de quinze points il y a trois jours par la Cour d’appel de la Fédération Italienne (FIGC). Le beau match nul face à l’Atalanta de ce dimanche (3-3) ne modifiera pas la réalité turinoise du moment : la Juve est sportivement loin de son zénith, loin de fait des hautes sphères du championnat. Loin, à tous les niveaux, de sa superbe qui n’est pourtant pas si vieille que cela.

Lire la suite sur SoFoot.com

undefined