Les New York Knicks s'offrent les Detroit Pistons, Nikola Vucevic régale

Julius Randle a inscrit 42 points. (USA TODAY SPORTS/Presse Sports)

Les Detroit Pistons se sont inclinés (104-117) contre les New York Knicks, dimanche, avant de se diriger vers la France, et Paris, pour y disputer le match contre les Chicago Bulls. Nikola Vucevic a égalé son record en carrière contre les Warriors.

Pour leur dernier match avant de s'envoler pour la France, où ils disputeront le « NBA Paris Game 2023 » contre les Chicago Bulls, jeudi 19 janvier, les Detroit Pistons se sont inclinés (104-117) face aux New York Knicks, dimanche. Les hommes de Tom Thibodeau continuent sur leur bonne lancée : 7 victoires sur les 8 dernières rencontres.

Mal entrés dans leur rencontre, les Pistons ont encaissé 39 points dans le premier quart-temps. Entre maladresse au tir, mauvais choix et pertes de balles, les joueurs de Detroit ont laissé les Knicks prendre une avance qu'ils ont conservée jusqu'à la fin du match, et ce, malgré trois derniers quart-temps serrés. Mais New York a complètement dominé la raquette dans ce match : 18 rebonds offensifs contre 9 pour Detroit, qui a laissé beaucoup trop de secondes opportunités à son adversaire.

En face, Julius Randle s'est illustré. Dès l'entame, l'ailier fort de 28 ans a montré qu'il était en rythme (18 points à la mi-temps). Il termine avec 42 points à 15/24 au tir et 4/7 à trois points, auxquels il ajoute 15 rebonds et 4 passes. Jalen Brunson a, lui, réalisé une performance dans la lignée de ses précédentes sorties : 27 points à 9/17 au tir.

Rencontre compliquée pour Killian Hayes et les Pistons. Titulaire, le meneur français restait sur une bonne performance (17 points contre les Pelicans vendredi). Malgré ses 9 passes délivrées, il a peiné à amener du danger notamment en raison de sa maladresse offensive (4/14 au tir dont 1/5 à trois points).

Nikola Vucevic en feu, Houston perd encoreLes Warriors continuent de perdre à l'extérieur, cette fois-ci contre les Chicago Bulls (118-132). Mais la soirée a été marquée par le record en carrière égalé de Nikola Vucevic (43 points). Alors que les deux équipes se tenaient dans un mouchoir de poche à l'entame du dernier quart-temps, le pivot monténégrin a pris les choses en main et a permis à son équipe de créer un écart que les Warriors n'ont jamais réussi à surmonter. Les Bulls terminent la semaine de la meilleure des manières avant de faire comme les Pistons et de s'envoler pour Paris.

De leur côté, les Warriors ont livré une performance à l'image de ce qu'ils proposent à l'extérieur depuis le début de l'exercice. Passifs en défense, brouillons en attaque, ils n'ont même pas pu s'appuyer sur leur leader Stephen Curry (20 points), discret tout le match.

Les Clippers ont bien rebondi après leur défaite contre les Denver Nuggets sans Nikola Jokic vendredi, en s'imposant contre les Houston Rockets (121-100) dimanche. Les Texans continuent de leur côté leur série de revers : 10 en 11 rencontres et s'enlisent encore plus à la dernière place de la Conférence Ouest.

lire aussi : Le classement de la NBA

Pourtant, après trois quart-temps au coude-à-coude, les chances des Rockets existaient toujours. Mais les Clippers bien emmenés par Terance Mann (31 points) et Kawhi Leonard (30) ont accéléré et plié la rencontre dans l'ultime quart-temps (30-10) pendant que l'adresse longue distance des Rockets s'est écroulée (5/22 au tir, 22,7 %).

Nicolas Batum a joué 28 minutes durant lesquelles il a inscrit 5 points, capté 5 rebonds et délivré 3 passes.

lire aussi : Toute l'actualité de la NBA