Newcastle-Leicester (0-3) - Les Foxes innarêtables

En déplacement à Newcastle, Leicester a débuté l'année 2020 comme il avait fini 2019 : sur les chapeaux de roue en s'imposant à St James' Park (0-3).
En déplacement à Newcastle, Leicester a débuté l'année 2020 comme il avait fini 2019 : sur les chapeaux de roue en s'imposant à St James' Park (0-3).

On n'arrête plus Leicester. Sèchement battus par City et Liverpool pendant les fêtes, les hommes de Brendan Rodgers ont parfaitement remis la marche avant depuis. Tombeurs de West Ham ce week-end (2-1), les Foxes ont cette fois pris le meilleur sur Newcastle une nouvelle fois sans Jamie Vardy, forfait (0-3).

Une victoire acquise en première période grâce notamment à un très bon Ayoze Perez, buteur pour son retour à Saint James' Park. Dubravka devait s'employer dès la 3e minute de jeu devant Evans sur corner. Si Joelington manquait ensuite un face à face (25e), les visiteurs faisaient finalement la différence en trois minutes.

Ayoze Perez Perez interceptait d'abord le ballon avant d'aller tromper Dubravka (36e). Même action quelques minutes plus tard, conclue par une superbe frappe de James Maddison depuis l'entrée de la surface dans la lucarne (39e).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

La messe était dite dès le retour des vestiaires pour des Magpies qui devaient terminer la rencontre à dix. Alors que tous les changements avaient été effectués, Fabian Schar sortait sur blessure et laissait ses partenaires en inférorité numérique pendant 45 minutes.

Largement dominateurs, les coéquipiers de Maddison tentaient d'aggraver le score mais sans succès. L'Anglais butait sur Dubravka de loin (55e), avant que le portier ne sorte une triple parade successivement devant Perez et Ienacho, titulaire en pointe à la place de Vardy. Le festival était finalement conclu par Hamza Choudhury en toute fin de rencontre d'une très belle frappe enroulée de l'entrée de la surface (88e).

Les Foxes confortent ainsi leur deuxième place, quatre points devant Manchester City qui accueille Everton dans la foulée (18h30).

À lire aussi