Neymar-Cavani, Emery n’a pas tranché

Très attendu sur le sujet Neymar et Cavani pour savoir qui aller tirer les penalties à l’avenir, Unai Emery a choisi… de ne pas choisir. « J’ai à prendre une décision », a-t-il éludé.

Emery en conférence de presse jeudi

Il n’a fallu attendre que la deuxième question. Celle que tout le monde attendait : « Qui va tirer les penalties à l’avenir au Paris Saint-Germain ? » Une question que l’entraineur du PSG n’a pas tranchée. En tout cas pas devant la presse. « Les deux joueurs qui tireront les penalties sont Cavani et Neymar. Ils peuvent assumer cette responsabilité », avant d’enchainer : « Qui tirera le premier et qui tirera le deuxième, j’ai à prendre une décision ».

Une réponse loin de satisfaire l’auditoire qui a relancé le coach sur le sujet. Emery a peut-être choisi mais il veut d’abord l’annoncer aux principaux intéressés. « J’ai parlé avec Cavani et Neymar avant et après le match, on va prendre une décision. Mais ils ont la capacité tous les deux. Qui tirera en premier le penalty ? Je le dirai d’abord aux joueurs », a-t-il avancé.

Il semblerait donc que le technicien espagnol ait fait son choix même s’il se garde de clarifier la situation. Une rencontre entre les différents protagonistes a par ailleurs bien eu lieu, comme il l’a confirmé dans sa langue natale en réponse à un média ibérique. « Ce fut une conversation entre les deux joueurs comme il y en a tous les jours. Nous avons discuté. Ça n’a pas rompu la bonne entente et la bonne ambiance », a-t-il conclu.

Par ailleurs, le Basque a confirmé l’absence de Javier Pastore pour la rencontre face à Montpellier. “Il est avec le kiné, il ne jouera pas samedi“, a confié Emery. L’entraîneur du Paris Saint-Germain a également commenté l’état de forme de Verratti, de retour de suspension, et de Di Maria. “La progression d’Angel est bonne. Marco s’est entraîné sans problème”.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages