Comme Neymar, Djokovic est victime d'une terrible accusation

Facile vainqueur d'Alex de Minaur ce lundi, Novak Djokovic continue son parcours à l'Open d'Australie. Si le Serbe a jusqu'ici été gêné par sa blessure à l'ischio-jambier, il a semblé être épargné par la douleur face à l'Australien. De quoi rendre septique de nombreux observateurs, qui doutent de la blessure de Nole.

Ultra dominant ce lundi, Novak Djokovic a balayé Alex de Minaur en 8e de finale de l'Open d'Australie en s'imposant sèchement (6-2, 6-1, 6-2). Le Serbe affrontera Andrei Rublev en quart de finale ce mercredi. Alors que certains observateurs, comme Andy Roddick estime qu'il «en fait beaucoup trop» au sujet de son lynchage médiatique, d'autres remettent en cause sa blessure, notamment Todd Woodbridge, ancien numéro 1 mondial en double qui ne manque de rappeler la roublardise de Novak Djokovic.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Dès qu’il commence à courir, il n’y a absolument aucun problème»

Si Novak Djokovic a réclamé l'intervention du physio lors des présents tours, il a semblé épargné par sa blessure à l'ischio-jambier ce lundi en 8e de finale, de quoi interroger Todd Woodbridge : « Dès qu’il commence à courir, il n’y a absolument aucun problème avec sa façon de bouger. Je ne dis pas que c’est un stratagème, c’est assez évident qu’il a un peu mal, mais à certains moments, on dirait que cela va lâcher, alors il joue tranquillement ici et là».

«Nous…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com