Neymar, l'amour en solitaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Neymar, c'est un peu Derrick Rose. Chaque semaine sur Twitter, une compilation de ses débuts au PSG, à l'instar du meneur de jeu avec les Chicago Bulls, ressort sur la toile. On y voit un joueur au top physiquement, véloce, technique, insolent, décisif, fantasque, bandant. Surtout, on y voit un homme heureux. Heureux d'être là. Heureux de jouer au football. Heureux d'humilier des pères de famille. Et puis il y a la réalité. La triste réalité. C'est-à-dire le moment présent. Neymar a pris de l'âge, il semble avoir 10 ans de plus que son âge réel - il vient de fêter ses 30 ans - , il a pris du poids, et son coup de rein n'est plus vraiment là. Le Brésilien vient de sortir de sa plus mauvaise saison en carrière. Aucun but en Ligue des champions, moins de 30 rencontres toutes compétitions confondues et peu de matchs marquants dans une saison où il aura été encore une fois blessé avant de se faire siffler, conspuer, insulter par le public du Parc…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles