Neymar, le Prince du Parc

Ligue 1 – Le PSG a atomisé Toulouse (6-2). Le Paris SG est leader du championnat après 3 journées et surtout Neymar est déjà le Roi de notre championnat.

Sur les 9 derniers buts du PSG en Ligue 1, Neymar est impliqué sur 8. Face à Toulouse, Neymar a été irrésistible. Et en étant un poil plus chanceux, il aurait pu même marquer un quadruplé pour sa première apparition à domicile. C’est dire. Il égalise (en n’oubliant pas de rendre hommage à Blaise Matuidi sur sa célébration), il délivre une passe décisive pour Adrien Rabiot et avant cela, il touche le poteau et la barre d’Alban Lafont. Tout ce récital sur un match ? Non, juste sur 45 minutes ! Car en seconde période, il a encore été décisif, de nouveau, il provoque le penalty marqué par Cavani puis délivre un passe laser pour le ciseau de Kurzawa. Et que dire de son second but, une réalisation digne des plus grands joueurs du Football (dont il fait partie). Ce but a fait, fait et va faire le tour du monde et c’est tant mieux pour notre Ligue 1.

Virevoltant, le Brésilien a encore une fois fait mal à la défense adverse. (Photo Reuter)

Neymar révolutionne déjà le jeu du PSG

Tout va très vite, tout va trop vite pour ses adversaires, l’international brésilien a enchanté la soirée par ses dribbles, ses feintes, ses passes. Il a porté à presque lui tout seul l’attaque du PSG, Il a frappé 6 fois au but, pour 3 tirs cadrés, 2 buts et 2 passes décisives. Au total Paris a frappé 23 fois pour 15 tentatives cadrées. Cette première soirée de Neymar au Parc, pleine de promesses, restera dans les mémoires. Au Parc des Princes, le PSG n’avait plus marqué 6 buts en Ligue 1 depuis 22 matches (6-0 Caen le 16/04/16). Le Parc s’est régalé de ses gestes techniques incroyables avec une justesse de jeu remarquable, Corentin Jean se rappellera aussi longtemps du coup de sombrero qu’il a subi à la 90e minute.

Neymar le leader technique que le PSG attendait

118, comme le nombre de ballons touchés par le Brésilien, personne au cours du match n’en a touché plus. Il a martyrisé la défense du TFC par ses dribbles et surtout pas ses appels en profondeur et latéraux. C’est le joueur qui a subi le plus de fautes (8). Neymar a ce bagage technique que personne ne possède au PSG. Il offre beaucoup plus de solutions et crée des espaces à lui tout seul. Marco Verratti, exclu pendant le match, va dans ce sens en zone mixte : «Il m’a sauvé. Neymar change un peu tout dans l’équipe. Ses buts, on a l’impression de les avoir vus dans les dessins animés comme “Olive et Tom” ! On a de la chance de l’avoir avec nous. Le public du Parc et la Ligue 1 aussi. Il a marqué un but magnifique et on en verra beaucoup des comme ça.»

Neymar possède plusieurs dons, celui pour prendre de la vitesse, et dès qu’il est lancé, il est quasiment inarrêtable et l’autre, rendre meilleurs ses coéquipiers ! Il a rendu la partie plus simple à Rabiot et Kurzawa, les deux hommes ont été ses 2 partenaires privilégiés (16 ballons échangés pour le premier, 11 pour le second). Le PSG a joué à 10 à partir de la 70è minute, cela ne sait pas vu, bien au contraire ! Paris a marqué 4 fois dans le dernier quart d’heure.

Neymar remercie le public en fin de rencontre

Paris comme à son habitude a eu un peu plus de 70% de possession, (74%) et avec ce Neymar là, les Parisiens vont usé encore plus vite leurs adversaires. Guingamp a été la première victime, Toulouse la deuxième. Saint-Etienne vendredi prochain est prevenu. Neymar est bien l’homme à tout faire du PSG.

Romain Collet-Gaudin

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages