Neymar a mené le Bayern par le bout du nez

SO FOOT
·1 min de lecture

On ne sait plus vraiment si cet homme là veut être aimé. Face à Lille ce week-end, Neymar - de retour sur les prés après plusieurs semaines d'absence - avait franchi une nouvelle ligne rouge en se frittant avec Tiago Djaló. Bilan : un carton rouge, plusieurs matchs de suspension et des images navrantes pour le PSG, dont le narcissisme enfantin de sa superstar brésilienne devient franchement embarrassant. Bien souvent, le numéro 10 francilien est une frustration permanente, comme le sont les promesses manquées ou les œuvres inachevées. Sauf certains soirs, comme ce mercredi à Munich, où l'ancienne pépite de Santos décide de ne plus faire les choses à moitié.

Créateur d'irrationnel


Parce que le PSG n'a presque pas eu le ballon face à des Munichois trop dominateurs pour partager la gonfle, Neymar ne pouvait exister que par séquences, lors de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com