Neymar, une première occasion ratée

Desprez, Baptiste
Sport24
Le Brésilien Neymar ne s’est pas montré décisif / Reuters

Neymar, une première occasion ratée

Le Brésilien Neymar ne s’est pas montré décisif / Reuters

Attendu par tous, le Brésilien ne s’est pas montré décisif pour faire basculer le match en faveur du PSG mercredi soir à Madrid.

De notre envoyé spécial à Madrid

Le football peut se montrer aussi beau que cruel en l’espace de quelques secondes. Neymar et le PSG en ont fait l’amère expérience à Madrid. En sortant le chéquier avec le Brésilien (et Mbappé) l’été dernier, le club parisien version qatarie voulait s’affranchir de ces considérations, balayer les relents de «remontada» et passer un cap en Ligue des champions. L’ancien crack du Barça est venu pour ça, répète à qui veut l’entendre qu’il veut régner sur la planète foot. À mi-parcours, c’est raté. S’il compte y parvenir cette saison, le rendez-vous est tout trouvé : le 6 mars prochain au Parc des Princes pour le 8  de finale retour. Si l’homme scruté par toutes les télévisions du monde mercredi à Bernabeu n’a pas raté son match, il ne s’est pas montré décisif et c’est clairement ce qu’on lui demande -et aussi ce qu’il réclame. Ce qui tend à espérer une réaction dans trois semaines ? Dans le cas contraire, il pourra remiser au placard ses ambitions personnelles. Tout du moins en 2018.

En guise de comité d’accueil, Neymar savait à quoi s’attendre. Et il n’a pas été déçu. Dès son entrée sur la pelouse pour l’échauffement avec ses partenaires, le Brésilien a reçu une première salve de sifflets. Puis une deuxième lors de l’annonce du onze parisien, quelques minutes avant le début de la rencontre, faisant le match dans la catégorie (...) Lire la suite sur sport24.com

Rabiot, énervé après Real-PSG : «C’est facile de mettre des 8-0 contre Dijon…»

Dans le match Zidane-Emery, le Madrilène a offert une leçon

Le PSG remonté contre l’arbitrage : «L’UEFA doit faire quelque-chose», assure Al-Khelaïfi

Verratti : «On ne peut pas sortir dès les 8es»

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

Que lire ensuite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages