Nicaragua : sous la menace

SO FOOT
So Foot

Cacique Diriangén, Real Estelí, Walter Ferretti ou Managua FC. Ces noms parleront peut-être à ceux qui sont tout bonnement incapables de décrocher du foot, au point de suivre le tournoi de clôture du championnat du Nicaragua, dernier pays des Amériques à autoriser la poursuite des compétitions sportives, en dépit de l'épidémie grandissante de coronavirus dans la zone. Bien que les rencontres de Liga Primera se disputent à huis clos et que le Nicaragua soit officiellement relativement épargné pour le moment (deux cas ont été diagnostiqués), le maintien de la Primera Liga fait débat, et plusieurs joueurs – pour la plupart étrangers – ont remis en question la poursuite de la compétition.


Chômage partiel ou congés payés, il faut trancher

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce


Joueur majeur du championnat, l'Uruguayen Bernardo…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi