Nice-OM : cauchemar en tribunes

·1 min de lecture

Si une leçon devait émerger du chaos permanent perçu lors de Nice-OM, ce serait celle-ci : balancer une bouteille sur un joueur de football est un mauvais rapport-qualité prix. Pour ces quelques secondes d'exaltation de jouissance déplacée où l'intéressé, très souvent, s'auto-congratule d'avoir touché sa cible, les quelques minutes qui suivent sont rarement du même acabit. La plupart du temps, soit la sécurité se charge de retrouver le lanceur amateur en question pour un débrief salé, soit ce qui s'apparente alors à une goutte d'eau fait déborder le vase de l'indécence et des débordements en tous genres. Au menu ce dimanche soir à Nice : invasion du terrain, bagarres entre joueurs, staffs et même avec certains supporters, insultes, et surtout un match de foot arrêté à treize minutes de son terme. Le football n'a jamais été un sport de bisounours, personne ne découvre que la violence et la bêtise prennent parfois le dessus sur le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles