Nice-OM : il ne pouvait y avoir de gagnant

·1 min de lecture

Une semaine après la clôture du mercato, supporters niçois et marseillais ont (déjà) retrouvé les plaisirs d'un Deadline Day, en ce mercredi 8 septembre. Sauf que cette fois, ils n'attendaient pas un renfort de dernière minute, et qu'ils n'ont pas eu à patienter jusque minuit. Car c'est finalement à 23h que la commission de discipline a levé les doutes sur les sanctions concernant les incidents ayant marqué le match Nice-Marseille du 22 août dernier (jets de bouteilles, envahissement de terrain, coups, arrêt du match et reprise du match sans les Marseillais). Et le tableau d'affichage semble aujourd'hui renvoyer les deux belligérants dos à dos. Côté Gym, ce sont deux points qui s'envolent dont un avec sursis et trois rencontres à huis clos. Côté OM, Alvaro Gonzalez est suspendu pour deux rencontres, Payet une avec sursis et l'adjoint Pablo Fernandez jusque la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles