PSG-Bastia - Un Verratti cruel, Lucas retrouve le sourire : les notes des Parisiens

La dernière visite de Bastia au Parc des Princes s'était soldée par un cruel 7-0 en Coupe de France. En championnat, l'histoire n'a pas été bien différente. D'abord tranquilles dans l'amorce de la rencontre, les coéquipiers de Lucas ont attendu le but du Brésilien pour dérouler. Edinson Cavani a inscrit un nouveau doublé.

Kévin Trapp : 5/10

Le gardien allemand n'a rien eu à faire du match. Il a assuré lors de ses sorties aériennes et n'a eu que des relances courtes sans risque à effectuer.

Thiago Silva : 6/10

Il est arrivé lancé sur corner pour placer une tête piquée passée de peu à côté (17e). L'action la plus notable de son match car le capitaine parisien n'a pas eu beaucoup plus de travail que son gardien. Il a dominé les airs et s'est bien comporté à la relance pour faire jouer les siens. 

Marquinhos : 6,5/10

Dans la même veine que son compère de l'axe central, il s'est retrouvé au point de chute de ballons arrivés sur coups de pied arrêtés jusque dans la surface corse. Défensivement il est monté au duel quand il le fallait et a vécu une après-midi paisible. Il s'est même offert le luxe de marquer en fin de rencontre sur une première passe décisive de Lo Celso.

Thomas Meunier : 5,5/10

Sa performance a tranché avec celle proposée la semaine passée par Serge Aurier. Volontaire offensivement, il a manqué l'ouverture du score de la tête (2e) et a perdu un autre duel face à Leca dans un angle fermé (16e). S'il a parfois souffert de la vitesse de Saint-Maximin, il s'est appliqué à ne pas laisser d'espace. 

Maxwell : 6/10

Pas embêté par les courses de repli, le vétéran parisien a souvent apporté le surnombre dans la moitié de terrain adverse. Techniquement, ses combinaisons ont permis à Draxler et Matuidi de souvent se retrouver en bonne position. 

PS LUCAS

Adrien Rabiot : 5/10

Après sa bonne passe dans l'intervalle pour lancer Cavani dans la surface (7e), le milieu parisien s'est parfois montré trop facile, comme sur sa transversale complètement manquée au quart d'heure de jeu. Sa nonchalance lui a coûté quelques imprécisions techniques qui n'ont pas pesé dans l'entrejeu où son impact physique a souvent coupé les relances bastiaises.

Blaise Matuidi : 6/10

Dans l'envie, les courses, les combinaisons sur son côté gauche, l'international français fait preuve d'une grande constance. Il s'est en plus de nouveau montré décisif sur l'ouverture du score de Lucas grâce à un appel dans le dos de la défense bien senti et un centre à ras de terre parfaitement exécuté. 

Marco Verratti : 6,5/10

Si la note comportait un volet moral, l'Italien n'aurait peut être pas eu autant de points. Buteur sur une frappe lointaine alors que le jeu était arrêté (Leca aussi), le métronome parisien est monté en puissance. Son crochet court a fait beaucoup de mal à la défense bastiaise et son jeu de distribution a permis à son équipe de bouger le bloc adverse.

Julian Draxler : 6/10

Disponible sur son côté gauche, l'Allemand s'est distingué dans la passe et les décalages, comme avec ce ballon donné dans le dos de la défense pour Meunier, battu par Leca en face à face (16e). Juste avant la mi-temps, il aurait pu s'ouvrir le chemin du but sans une frappe trop molle et pas assez croisée captée facilement par le portier bastiais. En seconde période, sa reprise sur le corner de Lucas a frolé le montant corse (63e) mais son implication dans le jeu a permis de créer des différences, notamment sur le premier but de Cavani.

Lucas : 7,5/10

Ses quelques imprécisions techniques en début de rencontre n'ont pas entamé son moral. Le Brésilien a d'abord envoyé une terrible frappe de 25 mètres sur l'arrête du but corse (20e) avant de finalement ouvrir le score à la réception d'un centre de Matuidi. Très actif et juste dans ses prises de balles, il aurait pu être buteur et passeur si Cavani n'avait pas été trop court sur son centre exécuté au terme d'un contre de 50 mètres.

Edinson Cavani : 7/10

Il a longtemps fait un match quelconque, malgré les efforts habituels, avant d'enfin inscrire ses 32 et 33e but de la saison en Ligue 1. En première période l'Uruguayen n'avait pas su profiter d'un excellent ballon de Rabiot dans la surface (7e) et n'avait globalement pas bien senti les coups devant le but. Sur une offrande de Guedes, il n'a eu qu'à pousser le ballon au fond. Malgré un penalty manqué, le Matador a inscrit un nouveau doublé en récupérant un ballon plein axe avant de tromper une dernière fois Leca.

Les explications sur les notes Goal.com  : 

- Il faut avoir joué au moins 45 minutes pour recevoir une note.
- Les notes sont sur 10, et vont donc de 0 (match abominable) à 10 (match exceptionnel). La note moyenne de départ est de 5, pour un match moyen, ordinaire.

Julien Quelen, au Parc des Princes.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages