Nice: Rivère dévoile les ambitions pour le mercato et lance un avertissement

L'OGC Nice a terminé l'année 2019 avec le sourire, les Aiglons ont dominé devant leur public de l'Allianz Riviera Toulouse samedi dernier (3-0). Mais 10e au classement, le bilan à mi-saison pour Nice est mitigé pour la première année de l'ère Ineos, qui a racheté officiellement le club en août dernier. Avec des arrivées tardives, à l'image de celles de Kasper Dolberg ou d'Adam Ounas.

Dans quelques jours à l'occasion du mercato d'hiver, Jean-Claude Rivère le président de l'OGC Nice pourra travailler avec ses équipes pour remanier l'effectif à disposition de Patrick Vieira. "L'hiver, c'est un mercato d'ajustement. C'est très compliqué", a fait savoir Rivère ce lundi dans les colonnes de Nice Matin. 

L'avertissement de Rivère

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

La puissance financière du groupe Ineos permet au club d'avoir de nouveaux ambitions, alors qu'on annonce une enveloppe destinée aux transferts entre 80 et 100 millions d'euros pour les deux prochains mercatos. "On ne commente pas les chiffres, a répondu l'homme fort du club azuréen. Mais sachant que notre objectif est de jouer des Coupe d'Europe, on essaie de s'y préparer en faisant attention au fair-play financier."

Depuis le rachat du club par l'entreprise de Jim Ratcliffe, les ambitions nouvelles tardent encore à se concrétiser sur le terrain. "Un train démarre. Des joueurs ont une vraie chance de se retrouver dans ce projet, a fait savoir Rivère. Certains se donneront la chance de rester dans le train,...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi