Nice, Rivère ne fera pas de folies sur le mercato d'hiver

Dixième de Ligue 1 avec vingt-sept points, l'OGC Nice est toujours dans la course à une place européenne. Les Aiglons trouvent leur marque petit à petit après un recrutement tardif l'été dernier suite à l'arrivée d'INEOS fin août à la tête du club. Kasper Dolberg (22 ans) et Adam Ounas (23 ans) ont notamment renforcé les Aiglons qui pourraient compter sur de nouveaux renforts cet hiver afin de continuer à grandir et d'atteindre une place européenne en fin de saison.

OGC Nice, Vieira : "Amener Nice en Ligue des champions"

Dans un entretien accordé à Nice Matin en compagnie de Julien Fournier, Jean-Pierre Rivère a donné la tendance pour le mercato hivernal, le premier dans l'ère INEOS : "L’hiver, c’est un mercato d’ajustement. C’est très compliqué. Des départs ? Il peut y en avoir, comme des arrivées. Une enveloppe à hauteur de 80-100 millions d'euros ? On ne commente pas les chiffres. Mais sachant que notre objectif est de jouer des Coupes d’Europe, on essaie de s’y préparer en faisant attention au fair-play financier".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Des joueurs, il y en a beaucoup"

Julien Fournier - Nice
Julien Fournier - Nice

De son côté, Julien Fournier, chargé de trouver les futures recrues de l'OGC Nice, a écarté certaines rumeurs farfelues apparues lors des derniers jours. Des pistes prestigieuses mais visiblement trop compliquées pour les Niçois : "Erling Haaland (Salzbourg) ? Évidemment que non ! Pour attirer un joueur de cette catégorie, il faut passer un cap sportif aussi. Idem pour Julian Draxler (Paris SG) ? Bien sûr. Pour les mêmes raisons".

Mercato - Le TFC tient sa première recrue

En revanche, Jean-Pierre Rivère a envoyé un message à ses joueurs. Certains joueurs souhaiteraient partir à l'image d'Adrien Tameze et le président de l'OGC Nice est clair à ce sujet : "Un train démarre. Des joueurs ont une vraie chance de se retrouver dans ce projet. Certains se donneront la chance de rester dans le train, d’autres resteront à quai. On aura les moyens de les faire descendre du train. Des joueurs, il y en a beaucoup". 

Dans une interview accordée à Canal +, Patrick Vieira avait aussi indiqué que l'OGC Nice ne fera pas de folies en janvier : "Des changements dans l'effectif ? Ce n'est pas prévu, mais ce qui est important pour les joueurs c'est de comprendre que nos ambitions ont changé. L'objectif c'est de jouer la Coupe d'Europe, c'est de finir le plus haut possible pour un jour jouer la Ligue des champions, mais ça prendra le temps qu'il faudra".

À lire aussi