Nick Kyrgios dérangé par une odeur de marijuana lors de son 2e tour de l'US Open

Nick Kyrgios dérangé par une odeur de marijuana lors de son 2e tour de l'US Open

Vainqueur de Benjamin Bonzi au 2e tour de l'US Open mercredi, Nick Kyrgios a confié avoir été gêné par des odeurs de marijuana.

Qualifié pour le 3e tour de l'US Open après avoir triomphé de Benjamin Bonzi mercredi, Nick Kyrgios a confié avoir été perturbé par des odeurs de marijuana émanant des tribunes. « Je te le dis, c'est de la fumée de marijuana ! » a asséné l'Australien à l'arbitre de chaise. Ce dernier a été obligé de rappeler le - turbulent - public new-yorkais à l'ordre.

lire aussi

Le tableau messieurs de l'US Open

Nick Kyrgios

« Les gens ne le savent pas, mais je suis un gros asthmatique »

Revenu sur cet incident en conférence de presse, le finaliste de Wimbledon a rappelé souffrir de problèmes respiratoires. « Les gens ne le savent pas, mais je suis un gros asthmatique. Quand je cours d'un côté à l'autre, j'ai du mal à respirer, donc ce n'est probablement pas quelque chose que je veux sentir entre les points. »

lire aussi

Toute l'actualité de l'US Open

Nick Kyrgios jouera sa place en huitièmes de finale face à l'Américain J. J. Wolf, 87e mondial et bénéficiaire d'une wild card à Flushing Meadows.