Nicolas Batum et Evan Fournier vainqueurs, Rudy Gobert et Minnesota battus

Batum et les Clippers se sont défaits de Spurs accrocheurs. (Scott Wachter/USA Today Sports)

Cinq Français étaient en lice dans la nuit de vendredi à samedi en NBA. Nicolas Batum (Clippers) et Evan Fournier (New York) se sont imposés, à la différence de Rudy Gobert (Minnesota), Théo Maledon (Charlotte) et Killian Hayes (Detroit).

Fortunes diverses pour les Français dans la nuit de vendredi à samedi. Sur les cinq engagés, ils sont deux à s'être imposés : Nicolas Batum et Evan Fournier. Le premier a apporté son écot à la victoire des Los Angeles Clippers chez les San Antonio Spurs (113-106), avec 20 minutes sur le parquet pour 3 points (à 1/3), 4 rebonds, 2 passes décisives et 5 fautes provoquées. Au côté de Batum, Paul George a enfilé 32 points pour écarter des Spurs accrocheurs jusqu'au dernier quart-temps, avec notamment 29 points de Devin Vassell. Moussa Diabaté, lui, était en G-League.


lire aussi

Les résultats de la nuit

Comme Batum, c'est en sortie de banc qu'Evan Fournier a été utilisé par les Knicks, une première cette saison après sept matches dans le cinq majeur. Avec moins de minutes que d'habitude (14 contre 24,4 de moyenne), le Val-de-Marnais a marqué 2 points (1/4), plus 2 rebonds et 2 passes décisives. Deux points, c'est aussi l'écart en faveur de New York à la fin du match chez les Sixers (106-104) toujours privés de Joel Embiid.


Gobert peu trouvé, Maledon efficace

Les trois autres Bleus ont donc cédé, à commencer par Rudy Gobert, dont les Timberwolves, à domicile, n'ont pas fait le poids face à Milwaukee (115-102). Le pivot a eu peu de ballons à exploiter (six tirs seulement dont un à 3 points, terminé par un air ball), pour 7 points et 13 rebonds.

Théo Maledon a bien exploité les 19 minutes passées sur le terrain avec Charlotte lors de la large défaite à Memphis (130-99). L'ancien de l'Asvel a compilé 7 points, 5 rebonds, 2 passes, 3 fautes provoquées et 1 interception. Killian Hayes a joué presque autant avec Detroit (18 minutes), battu par Cleveland (112-88), apportant 2 points, 2 passes et 1 rebond (et 3 fautes provoquées).


lire aussi

Toute l'actualité NBA