Nikola Karabatic: "J'espère pouvoir retrouver mon niveau à 37 ans"

Manu Roux
·1 min de lecture

La blessure :

"Jusqu’ici, je n’avais pas eu de blessure «grave » qui m’avait handicapé plus de deux-trois mois. J’en étais même fier ! Ça m’arrive maintenant, à 36 ans. C’est rageant parce que je me sentais bien, j’étais en forme et j’avais bien travaillé pendant le premier confinement et la préparation. Tu te demandes même sur le coup pourquoi et comment ça t’arrive à ce moment-là après tous ces efforts mais bon, voilà, j’ai fait le deuil de cette blessure. Je viens de passer quinze jours totalement confiné sans pouvoir trop bouger. J’espère pouvoir bientôt remarcher et sortir un peu pour me balader. Désormais, je suis concentré sur le challenge de revenir le plus vite et le plus fort possible. Après un pépin comme celui-ci, quel que soit l’âge auquel il vous arrive, on a toujours peur de ne pas revenir à son niveau, de ne pas retrouver toutes ses capacités mais moi, c’est mon défi : revenir à mon niveau à 37 ans (NDLR: il les aura le 11 avril prochain) après une blessure comme celle-là. Je sais qu’il y a toujours une possibilité que ça n’arrive pas mais ça ne me fait pas peur."

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi