Cette Nissan 370Z pose ses roues au SEMA Show avec ses 750 ch

feedback@motor1.com (Anthony Alaniz)
Nissan 370Z By Z1 Motorsports
Nissan 370Z By Z1 Motorsports

Cette bête de course participera au Global Time Attack.

Nissan arrive cette année au SEMA Show en combinaison et casque. Le constructeur automobile présente une Nissan 370Z préparée pour la course. Elle participera à la 'Global Time Attack 2020'. C'est Z1 Motorsport qui a construit ce coupé, il a modifié une tonne de pièces qu'il a achetées chez différents fournisseurs.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Z1 Motorsport a placé un arceau de sécurité à l'arrière. Pour réduire le poids, son équipe a ajouté un ensemble aérodynamique en fibre de carbone. Ce lot de nouveautés comprend un diffuseur arrière et un répartiteur avant. Le reste de la carrosserie est fidèle à la 370Z Nismo

La 370Z de Z1 Motorsport a un moteur V6 modifié de 3,7 litres de cylindrée. Cependant, ce bloc développe maintenant plus de 750 ch ! Les modifications apportées au bloc moteur comprennent les turbocompresseurs Garrett GTX 3076, les pistons Diamond et bien plus encore. La puissance est acheminée par une transmission séquentielle HGT Precision à six rapports.

L'équipe a construit une suspension et un système de direction personnalisés pour la 370Z. Elle a utilisé des pièces Nismo ainsi qu'un système de freinage signé Brembo. De multiples systèmes de refroidissement ont également été installés pour l'huile, la transmission et le différentiel. 

À l'intérieur, il n'y a qu'un seul siège conforme aux normes FIA et un tableau de bord sur-mesure. Tous les éléments essentiels sont à l'intérieur, y compris un volant à dégagement rapide, des filets de sécurité et un harnais de course. La Nissan 370Z de Z1 Motorsport arrive à Vegas avec trois autres modèles modifiés : la Nissan Kicks Street Sport, la Nissan Frontier Desert Runner et la Nissan Titan. Toutes ces voitures seront exposées au SEMA qui fermera ses portes le 8 novembre 2019. 

Ces articles pourraient vous intéresser



À lire aussi