Noël Le Gräet, Zidane et Mbappé : le naufrage de trop

Il n'y a parfois pas besoin de grand-chose pour provoquer un tremblement de terre. Un simple coup de fil de Noël Le Graët sur le téléphone personnel de Marion Bartoli pendant l'émission de l'ancienne joueuse de tennis sur RMC, en plein débat sur la prolongation de Didier Deschamps, a suffi pour déclencher une tempête sur le football français. Au cours d'un entretien improvisé lunaire de bout en bout, comme d'habitude avec le patron de la FFF, celui-ci a touché à l'idole nationale. "Zidane au Brésil ? Je n'en ai rien à secouer, il peut aller où il veut ! Il peut aller dans un grand club en Europe… Une sélection, j'y crois à peine en ce qui le concerne", a-t-il lâché comme on cause au bistrot. Avant d'en remettre une couche à la question de savoir s'il avait échangé avec l'ancien numéro 10, dans l'attente de s'installer sur le banc de l'équipe…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com