Noël Le Graët, candidat à sa réélection à la FFF : "Si je peux faire les quatre ans, je le ferai"

Jérôme Cadet
·1 min de lecture

Il est le patron du football français depuis dix ans : Noël Le Graët, 79 ans, lance sa campagne pour sa réélection à la tête de la Fédération française de football (FFF). Ses deux concurrents, l’homme d’affaires Michel Moulin et l’ancien président de la Ligue de football professionnel (LFP) Frédéric Tiriez, plaident pour le renouveau. Lui met en avant son expérience dans la crise que vit le football amateur. Il s'est confié à franceinfo, vendredi 5 février.

franceinfo : Vous êtes candidat à votre réélection à la tête de la Fédération française de football (FFF). Qu'est-ce qui a motivé votre décision ?

Noël Le Graët : La période est un peu compliquée, donc il y a beaucoup de dossiers qui sont quand même compliqués à gérer et je pense qu'il était assez logique que mon équipe (je ne suis pas tout seul), dans sa grande majorité, continue.

Est-ce que vous avez hésité ?

Oui, bien sûr. Ce n'est pas une décision facile. C'est une tâche relativement lourde, pas toujours simple, pas toujours populaire. Mais le virus, malgré tout... Avec mes entrées au ministère de la Santé, avec le premier ministre et président de la République, avec le ministre des Sports, on a quand même des habitudes. Ça me paraissait logique de continuer tant que le virus existe.

Vous avez 79 ans. Vous faites des allers-retours entre la Bretagne et Paris, vous allez voir jouer les équipes de France, vous êtes aussi au conseil de la Fifa avec beaucoup de déplacements, aussi... Vous n'avez pas envie de souffler un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi