Noël Le Graët (FFF) dénonce le « calendrier démentiel » des Bleus

Les Bleus affrontent l'Autriche en Lige des nations, vendredi. (F. Faugère/L'Équipe)

Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, dénonce le rythme effréné des joueurs de l'équipe de France, qui s'apprêtent à disputer leur troisième match en onze jours vendredi.

Présent mercredi après-midi à Paris pour l'assemblée générale de la Ligue, Noël Le Graët, le président de la FFF, sera vendredi à Vienne pour le troisième des quatre matches en onze jours des Bleus dans cette Ligue des nations. Un rythme effréné qu'il dénonce sans détour. « Ces matches sont importants, souligne-t-il. Mais très franchement, ils se trouvent à une date qui n'a pas de sens. C'est valable pour tous les pays, même si nos joueurs jouent peut-être plus que d'autres.

J'ai rencontré mes collègues européens et on se demande comment on a pu accepter ce calendrier. Il a été fait à la hussarde. Les joueurs sont fatigués. On leur fait prendre des risques. Et ce n'est pas encore fini. J'espère surtout que l'on n'aura pas encore des blessés... Ce calendrier est démentiel. Il y a trop de rencontres. On va voir à Vienne qui est sur pied. Ce n'est pas notre rôle de rendre des joueurs en mauvais état aux clubs. »

lire aussi

Les Bleus commencent à fatiguer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles