Noël Le Graët logé par la FIFA à Doha durant la Coupe du monde

Noël Le Graët avec son épouse, dimanche, lors de France - Pologne (3-1). (A. Réau/L'Équipe)

Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, ne réside pas au camp de base des Bleus pendant la Coupe du monde mais dans un autre hôtel de luxe, à Doha, où sont logés les membres du Conseil de la FIFA, dont il fait partie.

C'est un logement de fonction à durée limitée. Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, ne réside pas au camp de base des Bleus - le complexe hôtelier Al Messila - depuis le début de la Coupe du monde. Mais dans une suite d'un hôtel de luxe, le Raffles and Fairmont, qui accueille notamment les « invités de la FIFA et la délégation de VIP » et qui est situé à la Lusail Marina, au nord de Doha. Un privilège dont peuvent aussi profiter les membres du Conseil de la FIFA, dont fait partie Le Graët (80 ans), qui est venu au Qatar accompagné de son épouse.

Sollicitée sur ce sujet, la FFF explique que son patron « occupe un logement de fonction attribué par la FIFA pendant la compétition, comme c'est le cas pour les autres membres de son Conseil ». Un avantage confirmé par l'instance mondiale. « Conformément au règlement de la FIFA, les membres du Conseil peuvent assister à toute la durée de la Coupe du monde à titre officiel et ils sont logés dans un hôtel désigné par la FIFA », nous répond-elle.

Les frais de cet hébergement sont donc assumés par la Fédération internationale, dirigée par Gianni Infantino, dont Le Graët est un allié. Le Breton avait été réélu début mars 2020, par acclamation, comme représentant de l'UEFA au Conseil (le « gouvernement ») de la FIFA. Son mandat à ce poste court jusqu'à l'année prochaine.

lire aussi : Gianni Infantino, l'hymne à l'amour du Qatar