Noah Lyles sacré champion du monde du 200 m en 19''31, devenant 3e performeur de l'histoire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Noah Lyles conserve son titre mondial sur 200 m. (F. Faugère/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Noah Lyles a survolé la finale du 200 m jeudi à Eugene, en s'imposant en 19''31 (+ 0,4 m/s), nouveau record des États-Unis. Le nouveau troisième meilleur performeur de l'histoire a devancé ses compatriotes Kenny Bednarek (19''77) et Erriyon Knighton (19''80).

Les spectateurs présents jeudi à Eugene ont eu droit à un show époustouflant en finale du 200 m, remportée par Noah Lyles en 19''31 (+ 0,4 m/s) avec 46 centièmes d'avance sur son compatriote Kenny Bednarek, tandis qu'Erriyon Knighton a terminé troisième en 19''80. Une déception sans doute pour le jeune prodige floridien de 18 ans, mais qui aurait été capable de rivaliser avec un Lyles en état de grâce ?

lire aussi

Les résultats du 200 m

Le champion du monde 2019 conserve donc son titre et devient même le nouveau recordman des États-Unis, effaçant pour un centième les 19''32 de Michael Johnson aux JO 1996 à Atlanta. Lyles est désormais le troisième meilleur performeur de l'histoire, derrière Usain Bolt (19''19) et Yohan Blake (19''26).

lire aussi

Toute l'actu des Mondiaux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles