Le nombre de places réservées aux personnes handicapées pour la finale de la C1 fait polémique

Le Stade de France, théâtre de la finale de la Ligue des champions 2022. (A. Mounic/L'Équipe)

Dans un communiqué publié jeudi, la « LFC Disabled Supporters Association », un groupe de supporters des Reds en situation de handicap, a dénoncé le nombre de places réservées aux fauteuils roulants pour la finale de la Ligue des champions organisée au Stade de France samedi soir.

Alors que le Stade de France compte 550 places pour les fauteuils roulants, seules 93 d'entre elles (dont 38 allouées à chaque équipe) ont été attribuées à l'occasion de la finale de Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid samedi soir (21 heures). Une situation « inacceptable » pour la « LFC Disabled Supporters Association », un groupe de supporters des Reds en situation de handicap.

« Le nombre de sièges disponibles pour les supporters handicapés et à mobilité réduite est insuffisant. [...] La question à se poser est celle-ci : ''qu'est-il arrivé aux 474 autres places ?'' Quelle que soit la réponse, ça ne peut pas être acceptable », a dénoncé l'association dans un communiqué, après avoir rappelé qu'à Anfield, « plus de 200 places sont réservées aux fauteuils roulants. »

L'UEFA, de son côté, « est d'accord que le nombre de places disponibles pour les personnes à mobilité réduite est insuffisant » et attribue la situation à la délocalisation tardive de la finale, de Saint-Pétersbourg à Saint-Denis.

lire aussi

Le prix des billets pour la finale de la Ligue des champions ne passe pas à Liverpool

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles