Nord : Le conducteur, qui a percuté un policier, transportait 11 kg d’héroïne

V. WARTNER

FAITS DIVERS - Le procureur de Valenciennes a livré des précisions concernant le refus d’obtempérer d’un conducteur lors d’un contrôle douanier

Il avait percuté un policier après un refus d’obtempérer, lundi soir, à Anzin, dans le Nord. Le conducteur transportait 11 kg d’héroïne dans sa voiture, a indiqué, mercredi, le procureur de Valenciennes, Jean-Philippe Vicentini.

Le policier, toujours hospitalisé, a été victime de fractures du sacrum et d’une vertèbre lombaire, a ajouté Jean-Philippe Vicentini lors d’un point presse, ajoutant qu’il s’était vu prescrire plus de deux mois d’interruption de travail. « Il y a aussi […] un état de choc avéré », a souligné Guillaume Tison, commissaire central de Valenciennes.

« Tentative de meurtre sur agent de la force publique »

Le conducteur, un Marocain âgé de 29 ans, est toujours en garde à vue pour détention de stupéfiants, refus d’obtempérer, port d’arme blanche et « tentative de meurtre sur agent de la force publique », une qualification qui, si elle était retenue, lui ferait encourir la réclusion à perpétuité.

« Pour l’instant, l’intention d’homicide est niée » par le suspect, a précisé le procureur, qui a souligné la politique de « zéro tolérance » appliquée pour ce type d’infractions, dont les auteurs présumés sont « systématiquement déférés » et présentés à un magistrat même en l’absence de victime.

L’homme avait déjà été (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Yvelines : Le conducteur qui avait traîné un policier sur plusieurs mètres écope de prison ferme
Policier percuté à Carpentras : Le conducteur incarcéré avant d’être jugé en comparution immédiate
Val-de-Marne : La police tire sur une voiture après un refus d’obtempérer