Nord : Vingt ans de réclusion pour le principal accusé d’actes de barbarie sur un enfant de 2 ans

Nord : Vingt ans de réclusion pour le principal accusé d’actes de barbarie sur un enfant de 2 ans

Procès - Des peines entre 10 et 20 ans de réclusion ont été infligées aux accusés qui ont participé à des actes de torture envers un enfant de 2 ans et demi, en 2018, dans le Nord

Fin de l’insoutenable procès. Au terme de dix jours d’audience et dans un tribunal plein à craquer, les jurés de la cour d’assises du Nord, à Douai, ont livré leur verdict, ce vendredi, dans l’affaire du petit Joris*, victime d’actes de barbarie lors de soirées alcoolisés, à Auberchicourt, dans le Nord.

Dans ce dossier hors norme, quatre personnes, un couple et deux frères, étaient accusées de tortures vis-à-vis d’un enfant de deux ans et demi. Sébastien B. et Coraline R., le couple qui avait hébergé la victime, ont été condamnés respectivement à 20 et 15 ans de réclusion criminelle.

Par ailleurs, les deux frères, Kevin et Jordan D., qui avaient participé aux actes de torture, ont écopé de 12 et 10 ans de prison.

« Vous êtes passées à deux doigts de repartir en prison »

Deux femmes étaient également jugées, l’une, Audrey R., pour non-assistance à personne en danger, l’autre Christine P., la mère de la victime, pour des violences envers ses deux enfants. Elles sont toutes les deux condamnées à 4 ans de prison. « Vous êtes passées à deux doigts de repartir en prison », annonce la présidente de la cour, dans une atmosphère très tendue.

En décembre 2018, Christine P. confie son fils Joris* à des amis, le couple Sébastien B. et Corali(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Mort d’Axelle Dorier : « Vous êtes des monstres », lance le père de la jeune femme aux accusés
« L’Affaire d’Outreau » : Un objet télévisuel non identifié pour « rendre hommage aux victimes »
« L’Affaire d’Outreau » : « Ce fiasco judiciaire, c’est celui de la société tout entière », pour un avocat historien