La Norvège et le Danemark faciles vainqueurs en ouverture du Mondial

Mikkel Hansen a porté le Danemark vers une victoire facile contre la Belgique. (N. Luttiau/L'Équipe)

Pour leur premier match dans ce Championnat du monde 2023, le Danemark n'a fait qu'une bouchée de la Belgique vendredi (43-28), alors que la Norvège a écrasé la Macédoine du Nord (39-27). L'Égypte et la Serbie ont également bien entamé leur compétition.

Le Danemark a de quoi effrayer ses potentiels concurrents au titre mondial. Pour leur entrée en lice, les Danois, tenants du titre en 2021, n'ont fait qu'une bouchée de la Belgique (43-28). Dans le sillage de l'inusable Mikkel Hansen, auteur de 10 buts et meilleur buteur de la partie, les Scandinaves n'ont jamais été inquiétés par leurs adversaires, malgré les 11 arrêts du gardien belge du Toulouse Fenix Handball Jeff Lettens. Les Rouge et Blanc profitent du nul entre Bahreïn et la Tunisie (27-27) pour prendre seuls les commandes du groupe H.

La Norvège n'a pas non plus été inquiétée par la Macédoine du Nord (39-27). Battus en quarts de finale il y a deux ans contre l'Espagne, les Norvégiens ont pu s'appuyer sur l'ex-Parisien Sander Sagosen, auteur de 6 buts et toujours précieux dans le jeu. Ils rejoignent les Pays-Bas en tête du groupe F, deux jours avant de s'affronter.

lire aussi : Calendrier et résultats du Mondial

L'Égypte et la Serbie sans problèmeBattus d'un rien en quarts de finale en 2021 face aux Danois futurs vainqueurs, les Égyptiens ont entamé leur compétition en trombe. Ils se sont largement imposés face à la Croatie (31-22). Les Pharaons étaient en tête de quatre buts à la pause (16-12) et n'ont pas relâché leur étreinte après le repos. Un succès qui les place en tête du groupe G à égalité avec les États-Unis, vainqueurs plus tôt du Maroc (28-27).

L'Algérie s'est bien battue, mais s'est inclinée contre la Serbie dans le dernier match du jour (36-27). En avance de trois buts à la pause, les Serbes ont fait craquer leurs adversaires en deuxième période pour s'adjuger un premier succès avant d'affronter l'Allemagne, co-leader du groupe E.

lire aussi : L'actualité du handball