Les notes des 21 éditions de la Coupe du monde

Seize jours de bateau pour les quatre pays européens afin de se rendre en Uruguay, le roi Carol II de Roumanie qui joue au sélectionneur, le Français Lucien Laurent premier buteur de l'histoire du Mondial... On dit que l'on se souviendra toujours de la première fois, et celle-ci ne fait pas exception.


"Donne au peuple du pain et des jeux, il ne se révoltera pas"... écrivait le poète et écrivain Juvénal, qui vécut durant l'Empire romain. Benito Mussolini l'a appliqué à la lettre : en Italie, la Nazionale serait la plus grande nation du football, devant les yeux du monde entier. Et ainsi fut-il. Les Azzurri, qui commençaient chaque match par un joli salut fasciste, ont été sacrés champions du monde, devant un Duce fier de son œuvre.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com