Les notes des Bleus

·1 min de lecture

France olympique




"Je me suis vu rentrer à Angers, et puis non", disait-il après le miracle sud-africain. "Et puis oui", cette fois, même si l'Angevin chauve a tout fait pour éviter le naufrage. Problème : il a dû regarder un peu trop de volley au village olympique, car il ne sait visiblement plus capter un ballon.



Encore une sortie de piste pour le produit le moins fiable du circuit qui, en plus d'un manque flagrant d'adhérence sur les deux buts japonais, a freiné toute accélération. Son tournoi olympique va laisser…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles